Concertation autour du nouveau volet Interrogation d’une base de connaissances externe

user.username Agence du Numérique en Santé, dans Cadre d'interopérabilité, le 26 mars 2021 0 commentaire

cadre-interop.png

Concertation du 24 mars au 24 juin 2021

Ce volet, à destination des industriels, permet de rechercher des informations qui se trouvent en dehors de son système d’information. Ce volet pose un premier cadre pour initier et faciliter les communications entre son système d’information et une base extérieure. Il a vocation à être complété par des volets spécifiques à chaque usage métier (recherche de recommandations vaccinales, recherche de documents didactiques à destination des patients, recherche de bonnes pratiques thérapeutiques…).

Le nouveau volet Interrogation d’une base de connaissances externe est un volet « générique » d’interopérabilité pouvant être appliqué à différents contextes métier (ex. accès à des recommandations vaccinales, accès à de la documentation à remettre au patient, accès aux bonnes pratiques de prise en charge…). L’aspect « générique » est lié au fait que la fonctionnalité d’ « Interrogation de base de connaissances » peut être instanciée dans différents contextes, en prenant en compte les différents besoins fonctionnels métier.

Les spécifications fonctionnelles des échanges décrivent la modélisation des flux entre acteurs/composants d’un système d’information ou entre systèmes d’information pour la mise en œuvre de l’accès à une base de connaissances externe. Cette documentation « générique » « métier » a pour vocation d’offrir une base fonctionnelle de flux d’échange pour la description de tous les cas d’usage ayant à implémenter de l’accès à des connaissances gérées dans une base qui ne fait pas partie du système d’informations où se trouve le système consommateur.

L’étude des normes et standards d’interrogation d’une base de connaissances externe présente les standards identifiés comme potentiellement adaptés pour la mise en œuvre, d’un point de vue « générique » de l’interrogation d’une base de connaissances aussi bien dans un contexte de client lourd que dans un contexte de mobilité.

Les spécifications techniques de la Traçabilité d’événements se basent sur le standard HL7 FHIR (R4).

Les documents de spécifications fonctionnelles, l’étude normes et standards et les spécifications techniques du volet sont mis en concertation publique pour une durée de trois mois.

Consultez la consultation. En savoir plus sur le site de l’ANS.